Les missions qui incombent au maître d’œuvre amiante

Lors des travaux de démolition de bâtiment, un diagnostic immobilier doit être effectué pour détecter la présence de produit nocif, comme l’amiante, dans les différents équipements de l’établissement. Cette tâche est réalisée par un maître d’œuvre amiante et doit être accomplie avant la destruction du bâtiment. A l’issue des investigations, un Dossier Technique Amiante est établi pour lister les détails des recherches.

Maîtrise d’œuvre amiante : c’est quoi ?

Excellent isolant thermique, l’amiante a été longtemps utilisé dans les diverses installations d’un bâtiment. Toutefois, ce matériel présente des caractéristiques toxiques pour la santé, notamment la présence de substance qui pourrait entraîner de sérieux problèmes respiratoires. Depuis son interdiction, en juillet 1997, un diagnostic de repérage d’amiante doit être effectué par un maître d’ouvrage ou le propriétaire de l’établissement pendant les travaux de rénovation ou de destruction. Le décret du 9 mai 2017 incite à la détection obligatoire d’amiante qui pourrait causer d’éventuels risques d’exposition.

Avant le début des travaux, un désamiantage des établissements construits avant juillet 1997 doit être réalisé par un expert certifié. Ce dernier se charge du diagnostic et veille à ce que les recherches répondent correctement aux procédures en vigueur.

Comment détecter la présence d’amiante ?

Dû au vieillissement ou à l’usage fréquent de certaines installations d’un bâtiment, des fibres d’amiante peuvent être libérées. Toutes les installations et les matériaux regroupés dans les listes (A, B, C) établies par la loi sont donc obligatoirement soumis à un diagnostic minutieux.

Les éléments suspicieux, tels que les joints, les revêtements sol et mur, les conduits et les canalisations, sont donc analysés par le maître d’œuvre désamiantage.

Ce professionnel est appelé à réaliser des travaux de recherches d’amiante avant le lancement des travaux. Ses investigations ne consistent pas seulement à repérer les éventuelles failles des matériaux, figurants dans les listes en vigueur, elles consistent également à évaluer l’entretien des matériaux présents dans les listes A et B.

Si le diagnostiqueur détecte la présence d’amiante dans le bâtiment, il propose des suggestions et conçoit les mesures nécessaires pour protéger les occupants. Un DTA bâtiment (Dossier Technique Amiante) est ensuite établi par le propriétaire des lieux. Ce rapport regroupe les informations importantes, comme les matériaux sujets à l’amiante selon les listes A et B, le type, l’emplacement, l’entretien, les résultats des investigations et les recommandations.

Le propriétaire du bâtiment se charge de la mise à jour du document, afin que les occupants et les personnes amenées à travailler sur les lieux puissent le consulter à tout moment.

0 Reviews

Write a Review

Related Posts

LEAVE A COMMENT

Make sure you enter the(*) required information where indicated. HTML code is not allowed

Theme Settings